Partir pour des vacances ou partir faire ses études à l’étranger ne peut être perçu comme un simple dépaysement. Souvent, ces expériences nous obligent à sortir de notre zone de confort. Le choc des cultures, selon la durée du séjour, peut être difficile mais il est bénéfique. Comme le disait si bien le philosophe Montaigne : “les voyages forment la jeunesse”, non seulement c’est vrai mais en plus c’est prouvé par de vraies études. Ces études ont prouvé que le voyage est une véritable école de vie pour les jeunes (et pas seulement). Le voyage leur permet de former les personnalités, nous vous expliquons pourquoi.

Pourquoi voyager rend l’esprit jeune ?

Dans le cas d’une immersion culturelle, les voyageurs doivent sortir de leur zone de confort, aller vers l’inconnu, et s’ouvrir aux autres. Partir à la rencontre de l’autre et se mettre au contact avec d’autres cultures ; apprendre une autre manière de penser, est une remise en question de nos propres codes sociétaux, et nous offre la capacité de relativiser sur nos acquis. C’est pourquoi le voyage développe chez les voyageurs une grande ouverture d’esprit et une grande tolérance. Ils favorisent un véritable “savoir-être” envers les autres, et permettent une véritable construction personnelle.

Un fort potentiel sur le marché du travail

Les voyages, ou les études à l’étranger permettent aussi d’apprendre d’autres langues et d’acquérir de nouvelles compétences, mais surtout une grande capacité d’adaptation et relationnelle, et une grande confiance en soi, qui favorisent les futurs entretiens d’embauche des jeunes. Une étude américaine de l’Institute of International Education le prouve.

Voyager rend aussi l’esprit jeune des moins jeunes

C’est prouvé pour les jeunes adolescents et jeunes adultes qui voyagent, mais également pour les personnes d’âge plus mûr, il est prouvé que voyager leur permet de “rester jeune”. A vingt ans cela semble normal, mais à soixante ans aussi, on peut tout simplement conserver un esprit jeune à travers le voyage. Certaines personnes ne sont-elles pas déjà “vieilles” à vingt-cinq ans, alors que d’autres sont “jeunes” à quatre-vingt ? Tout est dans la tête et dans l’état d’esprit, et tout dépend de ce que nous fournissons à nos neurones, qui sont elles productives tout au long de la vie.

Pourquoi les voyages forment la jeunesse ?