« Etre amoureuse du voyage« , “Avoir le virus du voyage ?”, “Être contaminé par le virus du voyage ?”. Concrètement, c’est quoi “aimer” le voyage ? Comment du jour au lendemain nous décidons d’être fou de voyages…

Introspection : pourquoi suis-je tombée amoureuse du voyage

Croyez-le ou non, plus jeune je l’affirmais haut et fort : j’avais le voyage en horreur (je l’ai dit, oui… Je ferai trois “je vous salue Marie”). Casanière, je ne comprenais pas l’intérêt de préparer ses valises pour une semaine et quitter mon confort, mon lit, mes céréales et mes doudous. Je faisais un flan pâtissier à mes parents pour ne pas partir. Cela dénotait de ma très grande ouverture d’esprit (rires).

Je n’avais pas encore atteint le degré de maturité nécessaire pour comprendre que le voyage était une chance. Le voyage était l’opportunité de m’ouvrir à autre chose que mon habituel écran de télévision auquel j’étais tant attachée.

Voyager, c’est la possibilité pour chacun de se faire sa propre idée de ce qu’est le monde, les autres et “l’ailleurs”. Quitter sa “comfort zone”* pour être dépaysé.

L’autre jour, je prenais mon petit déjeuner en rêvant à mes prochains voyages. Sri Lanka, Dubrovnik, Zanzibar… Je me suis faite cette réflexion “j’aime tant voyager”. Ah oui ? Vraiment ?

On peut aimer faire de la guitare pour les sons manouches qu’elle produit, on peut aimer jouer au basketball pour cette formidable sensation de cohésion et de gagne qui nous submerge. Mais le voyage… C’est aussi large que l’océan.

J’ai fait un retour en arrière sur mes sensations et ressentis en voyage, mentaux ou bien physiques afin d’analyser en profondeur ce que j’aimais tant dans le voyage. Il y a de nombreuses raisons et je suis certaine que tout comme vous, je ne suis pas capable de décrire avec précision ce pourquoi j’en suis folle. Chaque voyage est comme une nouvelle sensation, qui fait qu’on se découvre soi et les autres. Ce n’est pas pour rien que l’on dit que le voyage est l’école de la vie !

Mes voyages, mes amours…

Je me souviens de ce séjour à Madrid en Juillet 2012, j’avais 19 ans. Je marchais dans les rues de la ville, des sandales aux pieds. Cela peut paraître insignifiant mais je me souviens encore de cette sensation, l’air frais du matin qui passait entre mes orteils. Je sentais aussi le vent dans mes cheveux, les odeurs de tapas en préparation, le brouhaha de la ville qui se réveillait. Je me souviens aussi des mamas espagnoles qui claquaient leur tapis aux fenêtres et de cette poussière qui dévalait les étages dans les reflets du soleil naissant.

Mais oui ! C’est pour ça que j’aime tant voyager.

Je me souviens de ce séjour en Martinique en Février 2016. Je sais que vous connaissez cette sensation : allongée sur le sable blanc et fin, les cheveux mouillés dégoulinants dans ma nuque, je commençais à m’endormir au bruit de la cassure des vagues tout en prenant conscience que le soleil venait brûler mon dos et que le sable me chauffait la peau. Cette sensation est une des plus agréable.

Les raisons qui nous font aimer le voyage peuvent être radicalement différentes d’une personne à l’autre. Cependant, dans ma courte vie, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui me ressemblaient énormément d’un point de vue “voyage”. Des personnes qui avaient les mêmes ressentis et sensations que moi en voyage. Ainsi, aujourd’hui ou demain, si on me demande pourquoi j’aime voyager, je saurai quoi répondre. J’aime aussi voyager avec des inconnus dans un petit groupe. Ce n’est pas uniquement pour découvrir une culture, des locaux, des lieux magiques, c’est aussi pour être marquée à vie par ces sensations qui me font tomber amoureuse du voyage. Et vous alors, pourquoi vous aimez tant le voyage… ?

Comment suis-je tombée amoureuse du voyage ?
Étiqueté avec :